Roulement

Comment lubrifier mon roulement ?

By 7 novembre 2019 One Comment

Avant de commencer, regardons ensemble, les causes d’un roulement défectueux

70% des causes d’usures prématurées du roulement sont dues à une mauvaise lubrification
10% seraient dûes à un montage incorrect
18% à cause de son environnement « toxique » (pollution)
2% à cause de la corrosion de celui-ci

En effet, dans plus de 70% des cas, votre roulement s’usera plus vite suite à une mauvaise lubrification. C’est pourquoi, nous avons décidé de rédiger un article dédié sur : Comment lubrifier mon roulement ?

Le choix du lubrifiant

Le choix de votre lubrifiant pour roulement est donc essentiel pour assurer le bon fonctionnement et la pérennité de votre roulement. Voici les fonctions que remplit la lubrification :

  • Facilite le mouvement
  • Évite l’usure et la fatigue prématurée
  • Diminue les frottements internes
  • Garanti l’étanchéité des roulements contre les corps externes
  • Réduit le bruit de fonctionnement
  • Protège le roulement contre la corrosion

 

Durant votre processus deux décisions, deux options s’offrent à vous : la graisse ou l’huile.

 

Lubrification à la graisse

La lubrification à la graisse reste le choix le plus répandu et le plus simple. Celle-ci assure l’ensemble des éléments cités au-dessus et permet le bon fonctionnement de votre roulement avec peu d’entretien. Néanmoins, méfiance ! Si votre roulement se trouve dans une machine lubrifiée à l’huile, utilisez le même type de lubrifiant.

Dans tous les cas, le choix du lubrifiant dépendra de trois facteurs : la charge, le type de fonctionnement ( en continu ou intermittent ) , la vitesse de rotation.

Lubrification à l’huile

La lubrification à l’huile est idéal si votre roulement est contraint à des charges importantes, un fonctionnement en continu ou à une vitesse élevée.

En revanche, si les charges sont faibles et la vitesse limitée alors la graisse sera largement suffisante.

 

Les roulement graissés à vie

Cependant certaines catégories de roulement sont graissés à vis. En effet, les roulements étanches (de type 2RS ou ZZ) ont la particularité d’être graissés à vis et ne doivent jamais être démontés pour être re-graissés ce qui permet de ne pas s’embêter avec la lubrification de la pièce.

Ces roulements sont très répandus dans le domaine du roulement, pour tous matériels d’outillage, agricole, automobile. Pour ce qui est des roulements sans étanchéité, ils sont principalement situés dans des carters (boite de vitesse ou différentiel sur un véhicule par exemple) ou certains moyeux de roue plus anciens.

 

 

 

Retrouvez l’ensemble de nos graisses et lubrifiants sur notre site

One Comment

Leave a Reply